Watermelon Woman + Zaya

watermelonwoman

1 mars 2018 – 7pm

10e FESTIVAL DES FILMS ET DES ARTS LGBTQ AFRO
TD présente ▶ MASSIMADI ◀

Une production Arc-en-ciel d’Afrique
Dans le cadre du  Le Mois de l’Histoire des Noirs

✔ Heure : 19h00
✔ Prix  : 10$
Billeterie en ligne


☆☆☆ THE WATERMELON WOMAN ☆☆☆

Chéryl est une jeune femme noire qui aspire à devenir une réalisatrice dans le but d’aborder la question des femmes noires lesbiennes dans l’histoire du cinéma, un sujet qui est rarement discuté voir inexistant.

★ Réalisatrice:  Cheryl Dunye
★ Année: 1996
★ Pays : États-Unis
★ Langue: Anglais
★ Durée : 90 minutes

PRÉCÉDÉ PAR

☆☆☆ ZAYA ☆☆☆

Zaya, une jeune danseuse noire, récemment confrontée dans son identité sexuelle par son attirance envers sa partenaire de danse, hésite à assumer ouvertement son homosexualité.

★ Réalisatrice: Susanne Terres
★ Année: 2017
★ Pays : Canada
★ Langue: Français avec sous-titres anglais
★ Durée : 6 min 40s

Suivi d’une discussion avec le public.

 

♿ La salle est accessible pour les personnes en mobilité réduite, merci de nous communiquer à info@arcencieldafrique.org si vous avez des besoins particuliers, nous serons ravis de vous aider.

✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦

Nous reconnaissons que la terre sur laquelle nous nous réunissions pour Massimadi est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien’kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous réunissons aujourd’hui. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd’hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d’autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.

✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦ ✦

Depuis 10 ans, le festival Massimadi utilise le pouvoir des arts et des images en présentant des films et documentaires aux thématiques gaies, lesbiennes, bisexuels, transsexuels et transgenres, et queer (LGBTQ) mettant en vedettes les membres des communautés afro pour lutter contre l’homophobie et la transphobie. Massimadi est aussi une plateforme pour faire connaître les talents locaux de nos communautés et faire rayonner la culture LGBTQ afro à travers des présentations artistiques. Le festival est également un lieu d’échange culturel avec des panels et conférences donnés par des artistes et des activistes des communautés noires.